Définir une stratégie de communication sur les réseaux sociaux en fonction du type de restaurant

Face à la transition numérique, la restauration est le secteur tentant d’être le plus présent sur les réseaux sociaux, et étant donné le nombre de restaurants en France (plus de 55000), c’est tout à fait normal. Néanmoins, au vu de l’incidence que peut avoir le « social media » sur l’e-réputation d’un établissement, il est important de bien savoir quelle stratégie adopter, par exemple en fonction du type de restaurant, en fonction des plats proposés ou encore en fonction de la clientèle.

L’e-réputation, un enjeu majeur pour le secteur de la restauration

La visibilité d’un restaurant sur internet est primordiale aujourd’hui et influera énormément le consommateur. Les réseaux sociaux ne sont pas (encore) des moteurs de recherche, mais lorsqu’un client recherche un avis ou veut se faire un avis sur un établissement, il va prioritairement le rechercher en lançant son application favorite (Facebook pour la plus généraliste ou TripAdvisor pour la plus spécialiste). De ce fait, toutes les données de base concernant un restaurant doivent être à son image et contenir un maximum d’informations, montrer son activité, sans pour autant surcharger l’internaute d’informations.

Augmenter sa visibilité sur les réseaux sociaux : échange, partage et régularité sont les clefs

En plus de ces informations de base, il est important d’être présent quotidiennement sur Facebook, ou à défaut de manière bihebdomadaire, pour un objectif simple : échanger et partager le plus possible avec ses clients et potentiels clients. Avoir un profil actif permet d’être interactif avec les internautes.
Relayer des informations client-restaurant ou client-chef est actuellement un des meilleurs leviers pour accroître sa visibilité sur Facebook et ne pas se retrouver « noyé dans la masse » des autres pages de restaurants. Cela peut se traduire par du partage de plats du jour, la création événements spécifiques (soirées thématiques, événements festifs…), la publication de photos des nouveaux plats, etc. À cette présence accentuée par des publications optimisées (par la rédaction et les visuels), il faut également penser à monitorer les commentaires et les avis des clients.

Le rôle du Community Manager pour un restaurant

En définitive, pour un restaurant, le community manager est un véritable « couteau suisse » : il gère à la fois la communauté sur internet, favorise les échanges (répondre aux commentaires, assurer le suivi des réponses sur Facebook ou TripAdvisor par exemple), développe la bonne image du restaurant sur sa visibilité virtuelle et la pérennise. Afin d’assurer ces tâches spécifiques, une veille à la fois concurrentielle et sectorielle est assurée par le « CM ». Plus qu’une simple visibilité, c’est une existence sur internet qui est assurée.

Faîtes appel aux services de Thomas, notre spécialiste des réseaux sociaux

PACCOU
Alexandre
Chef de projet web